31 mars 2008

Polar Islandais

En ce moment je lis (je dévore) un polar de l'Islandais Arnaldur Indridason: "l'homme du lac".
J'avais découvert cet auteur avec un autre polar "la femme en vert".

l_homme_du_lac

Si les titres paraissent simplistes, les histoires ne le sont pas et les intrigues sont hyper prenantes. Le style d' Indridason est simple et très digeste et fait super bien passer les ambiances, les émotions...

Son personnage, l'inspecteur Erlendur , un héros bien torturé par la vie comme on les aime, pas toujours sympathique, avec ses soucis et angoisses (filles junkie, frère disparu...), enquête ici sur la découverte d'un squelette dans un lac asséché au nom imprononçable. Le squelette, dont le propriétaire a probablement été trucidé, vu le trou dans son crâne et le fait qu'il ait été lesté d'un radio émetteur type soviétique datant probablement de la guerre froide, ce squelette donc, reposait tranquillement là depuis au moins 40 ans et Erlendur va s'acharner à retracer son histoire.
Et là, amis du détail scientifico-morbide et de l'autopsie menée de main de maitre de bistouri, vous pouvez aller voir ailleurs si Patricia Cornwell y est pas ailleurs car point de déballage de savoir médico-légal, d'examen pointilleux du moindre grain de sable ou poil pubien (sur un squelette ça serait dur)... non, non, une enquête à l'ancienne, avec les moyens du bord (même si la "Scientifique" intervient, on ne nous donne que les faits et on nous raconte pas si le mec dudit squelette était brun avec un grain de beauté sur la fesse gauche rapport à son emprunte génétique...)
Une enquête très prenante avec une intrigue dans l'intrigue, une histoire en parrallèle, qui nous ramène à l'époque de l'Allemagne de l'Est ou la Stasi veillait à traquer les "mauvais" socialistes (enfin ceux qui n'étaient pas d'accord quoi..)
J'ai pas encore fini, j'essaie de faire durer le plaisir, car quand je termine un bouquin aussi prenant avec un personnage que j'aime côtoyer, j'ai une impression de vide et je met du temps à retrouver le goût de lire d'autres bouquins..;

Bref, je recommande chaudement, si au hasard de vos errances blogosphériennes vous tombez sur ce post.

Posté par lpique à 19:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Polar Islandais

    Je ne connaissais pas du tout. Je me le prendrais à ma prochaine virée chez le libraire et je te dirais ce que j'en pense.
    J'ai lu récemment un Patricia Cornwell et je me suis rappelée pourquoi j'avais arrété de les lire... Les autopsies en long et en large merci !

    Posté par lasandrou, 24 avril 2008 à 12:29 | | Répondre
Nouveau commentaire